Mon défi escalade : Atteindre la cotation 8a

6b, 7a, 8a… La cotation importe peu, c’est le cheminement qui compte.

À titre personnel, grimper dans du 8a est un défi de taille. Au delà du fait que je n’ai jamais enchaîné cette cotation, elle représente pour moi l’excellence requise dans les 3 compétences en escalade – le mental, la technique et le physique. Donc beaucoup de travail en perspective.

Je me souviens de ma première 7a. Même si ma technique (gestuelle, lecture, mémorisation) et mon mental étaient bons, j’avais des lacunes que je compensais par un physique très développé au service de la performance. Mon mentor me disait alors : “Tu forces autant que dans du 7c”.

Pour avoir fait des montées de travail dans du 8a, j’ai le sentiment que tout doit être au point. La peur de la chute ruinerait mon physique. Idem pour une gestuelle bancale et une lecture approximative.

Un défi qui me permet de vous partager mes connaissances

Parce que le défi est ambitieux, je vais pouvoir vous partager toutes mes connaissances actuelles, le résultat de mes recherches, ma progression, mes échecs et mes succès.

Ce n’est pas tant d’enchaîner une cotation précise qui me plait, mais de me fixer un objectif suffisamment ambitieux pour renforcer mes compétences et prendre du plaisir à vous partager les astuces pour atteindre un meilleur niveau.