L’objectif de ce blog : Vous accompagner vers une pratique plus consciente et sereine de l’escalade.

  • Vous aider à développer vos connaissances sur l’univers de l’escalade.
  • Vous donner les clés pour renforcer vos compétences pratiques. 

L’escalade est une activité très complète qui nécessite des connaissances pour pratiquer en toute sécurité puis des compétences afin de progresser en cotation et “passer facile“.

Je classe ces compétences en 3 principales catégories :

  • La technique
  • Le mental
  • Le physique

 

escalade, technique, mental, physique, competence, progression

 

Afin que votre progression soit linéaire, vous devez développer ces 3 compétences SIMULTANEMENT sous peine d’atteindre un pallier et de stagner.

 

Ne faites pas l’erreur que font 95% des débutants.

Avant 6b, rien ne sert d’avoir une très bonne condition physique pour se faire plaisir et enchainer les voies. Après 6b, un MINIMUM de condition physique est nécessaire.

 

J’ai fait cette erreur durant des années.

Développer le physique en pensant que la performance allait s’y rattacher. C’est vrai dans une certaine mesure car j’ai compensé mes faiblesses. Mais selon ma forme mentale, mon niveau variait énormément. Je n’avais pas construit une base technique / mentale assez solide.

 

Mon parcours

Je m’appelle Léo et je grimpe depuis 18 ans.

Pendant de nombreuses années, j’ai grimpé sans connaître les cotations, le nom des mouvements ou les tactiques.

Il y a 10 ans, j’ai souhaité transmettre mon savoir. J’ai opéré un premier travail d’intellectualisation de l’escalade. J’ai mis des mots sur ce qu’on m’avait appris et ce que j’avais compris par mon expérience.

Cette réflexion m’a permis de franchir un premier cap dans mon escalade. Je grimpais désormais en toute conscience et connaissance de cause. Je savais ce que je faisais et pourquoi je le faisais. Mais je restais stressé par l’activité.

Ce n’est qu’il y a 3 ans que je me suis révélé.

Adepte du 5c / 6a, bien qu’étant un grimpeur physiquement fort, j’ai toujours été stressé par la grimpe en tête et je n’ai jamais développé ma technique. Je pensais normal qu’à partir de 6a, il fallait augmenter son physique pour progresser.

Après de nombreux stages de perfectionnement avec un professionnel, je suis passé de 6a à 7c en 1 an.

Ma recette ? Le physique je savais faire. J’ai donc travaillé sur la technique, la tactique et la sur-tension musculaire causée par mon mental.

 

En conclusion.

Vous ne pouvez pas progresser infiniment avec un physique à 100, une technique à 30 et un mental à 10.

Je vais donc vous aider à développer vos compétences et vos connaissances afin que vous puissiez atteindre la sérénité dans votre escalade.

Fermer le menu